Archive de la catégorie ‘Nidish : Témoignages’

Aujourd’hui est un jour spécial pour moi, par Nidish

Vendredi 11 avril 2008

Aujourd’hui est un jour anniversaire, cela fait exactement 19 ans que j’ai été accepté par Sri Chinmoy pour suivre son enseignement spirituel.
Cela fait 19 ans, jour pour jour, que je pratique la méditation, je prie, je chante des chants sacrés, je lis des œuvres spirituelles, récite des mantras… et que j’ai une hygiène de vie en rapport. Comme pour chacun, j’ai un lot d’épreuves, parfois éprouvantes, mais au moins, j’ai toujours l’esprit clair, libre et en paix. J’avance. J’eusse préféré faire plus de progrès que je n’en ai fait. Mais le chemin n’est pas terminé et à chaque seconde, tout se rejoue. Donc, j’espère, avec sincérité, avancer toujours, au plus vite, sans me lasser et directement vers le but sacré auquel nous sommes tous destinés.

Je sais que j’ai une chance – non mesurable – d’être dans une voie spirituelle authentique. Il en existe d’autres, certaines évoquées dans les articles, cliquez sur les mots pour les retrouver. Puisse chacun trouver la sienne ! Quoi qu’il en soit, ce qui est le plus important, c’est d’être heureux.

Je vous raconte dans l’article TÉMOIGNAGE : DE L’IGNORANCE DE DIEU à un réveil intérieur que l’on trouve dans les « Pages », comment je suis arrivé dans cette voie ultra rapide. C’est une longue histoire, à rebonds inattendus, toujours positifs.

En l’attente, si le cœur vous en dit, je vous invite à mettre la musique (la flûte, dans l’article d’acceuil) et à lire l’article sur la méditation -anniversaire, oblige- ! Merci !

« Critiquer n’est pas mon jeu », témoignage de Nidish

Jeudi 3 avril 2008

Ne critiquez pas le monde, Améliorez le
Comment ?
En vous améliorant vous même à chaque instant.
Sri Chinmoy

rishivedas.jpg

J’allais sur mon vélo tout empli de mécontentement et de rancune envers une personne avec qui je venais d’avoir un différend. Ma hargne était forte, quand me vint à l’esprit l’aphorisme de Sri Chinmoy ci-dessus. Je me dis alors : “Oui, d’accord, mais là, c’est vraiment trop injuste, il a exagéré… Mais voyons, essayons de mettre en pratique cet aphorisme ; arrêtons ces pensées négatives, pour voir…” J’ai donc fait l’essai et l’effort d’attention d’interrompre mes rancunes en la direction de la personne…

Aussitôt, malgré mon contrôle, une nouvelle pensée négative envers quelqu’un d’autre m’est venue, avec un autre motif. Le constatant, j’ai aussitôt arrêté cette nouvelle pensée, et observé un nouveau silence. Aussi rapidement, dans les quelques instants qui ont suivis, une autre pensée s’est présentée, tout aussi négative… à nouveau je m’en suis rendu compte, je l’ai de même stoppée.

J’en suis resté soufflé, je me suis dit, repensant à la hargne que j’avais un peu plus tôt : “Effectivement, cela vient bien de moi, de mon état à moi, je n’ai à m’en prendre à personne !” Je me rendais compte de la portée de cet aphorisme ; je me suis promis d’être plus vigilant. Cela, c’était il y a dix neuf ans ; aujourd’hui, je vois que le travail intérieur qui s’est effectué avec la méditation dans la voie de Sri Chinmoy m’a profité. Gratitude, Sri Chinmoy, gratitude !

Manger sain(t), manger végétarien, témoignage de Nidish

Vendredi 21 mars 2008


rzanimaux068.jpg

www.photo-libre.fr 

Il y a plus de deux mille ans, les esséniens étaient végétariens par respect de la vie animale ; c’est ce qui m’a décidé à le devenir.

1...34567