Archive de la catégorie ‘Terre Mère Nourricière’

Pourquoi les chrétiens ne sont pas végétariens ?

Samedi 5 juin 2010

sergeykarovvuedebulgariecentresrichinmoy.jpg
Fruits et légumes dans une épicerie Bulgare

La Genèse I (29 & 30) : « Et Dieu dit : Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence : ce sera votre nourriture. Et à tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi un souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Et cela fut ainsi. »

Bible Romains 14-21 : « Et il est bon de ne pas manger de viande, de ne pas boire de vin, de s’abstenir de faire quoi que ce soit qui pourrait être pour ton frère une occasion de chute. »

© Photo Serge Karov – Centre Sri Chinmoy Bulgarie

Sondage : L’alimentation végétarienne et moi

Dimanche 27 décembre 2009

1)

Êtes-vous déjà à 100 % végétarien ou végétalien ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

2) Seriez-vous prêt à être végétarien :

Par précaution pour votre santé ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

3)

Par respect de la vie animale ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

4)

Pour prévenir d'un déséquilibre de la planète ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

5)

Pour faire des progrès spirituels ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

 

Merci pour votre participation !
Vous pouvez découvrir des articles sur le sujet Ici
Vous y trouverez
Article de fond, conseils, aphorismes,
blagues, vidéos humoristiques
Recettes,
le bébé, l’enfant
les animaux
des vidéos cours de cuisine végétarienne

Photo de Coucher de soleil avec poésie de Sri Chinmoy

Samedi 26 décembre 2009

 

unmeshswansonbehomebeforedarkcentresrichinmoy.jpg
“Be  Home Before Dark”

A Smile carries

Un sourire extérieur emporte
L’aube qui pointe sur terre
Vers les Cieux.

Un sourire intérieur emporte
Le don du ciel, le soleil de demain
Vers la terre.
Sri Chinmoy

 


« A Smile Carries » est une Poésie de Sri Chinmoy extraite du recueil de « Dix mille Fleurs-Flammes » publié à l’origine en 100 volumes.

D’autres photos de Ciels du photographe Unmesh Swanson : Ici Unmesh, avec son frère Ranjit, sont disciples de Sri Chinmoy depuis le début des années 1970. Ils ont voyagé à travers le monde et pris de belles photos pendant leurs voyages.

Communiqué de Greenpeace pour le climat : un livret pratique à la disposition de chacun

Lundi 21 décembre 2009

Je vous présente ci-dessous une saine proposition de Greenpeace qui permet d’estimer ce que le l’on peut faire à son propre niveau pour le climat, et par voie de conséquence, pour l’environnement, pour l’humanité

danielbeltra.jpg

Communiqué :
Vous souhaitez faire partie de la [R]évolution énergétique ? Greenpeace met à votre disposition un guide pratique. Clair, concret, utile, ce guide est rempli de faits, de graphiques, d’étapes à traverser pour que les gens puissent réduire leur propre émissions de gaz à effet de serre (GES) ou leur pollution.

Nous pouvons – et devons – réduire nos émissions de GES de 50 % sous les niveaux de 1990 d’ici 2050. Les nations industrialisés doivent quant à elles réduire leurs émissions de 60 à 80% pour la même période. Si nous rencontrons ces objectifs, nous pouvons retenir la hausse du mercure mondial sous la barre des 2° Celsius. Les scientifiques du monde entier s’entendent sur ce point : cela est essentiel si nous voulons éviter que le climat se dérègle à un point où il serait hors de tout contrôle.

Les changements climatiques représentent une menace globale qui nécessitent des actions internationales. Ce feuillet d’information est publié dans plusieurs pays du monde. Il explique ce que nous pouvons tous faire pour protéger la planète et notre climat. Nous n’avons plus de temps à perdre. Commençons dès maintenant à vivre nos vies en faisant attention à notre climat !

http://www.greenpeace.org/canada/fr/documents-et-liens/documents/comment-sauver-le-climat

« Je suis admiratif devant l’action continuelle que les acteurs de Greenpeace mènent pour l’humanité et l’environnement. Courageuse elle est, volontaire, continuelle. Ils sont méritant, respectueux et positifs. Ils méritent d’être soutenus. » Nidish Sourire

Courte biographie de Eleen Caddy, Auteur de la Petite voix

Dimanche 13 décembre 2009

Avec mes sentiments les plus reconnaissants.

Nidish

eileencaddy.jpgEileen Caddy
(26 août 1917 – 13 décembre 2006
)

Eileen est née en 1917 d’un père irlandais et d’une mère anglaise. Elle a vécu une vie ordinaire jusqu’en 1953 où il se produit un évènement marquant qui fut un tournant dans sa vie ; elle avait alors 36 ans.

Elle méditait dans un petit sanctuaire dans la ville anglaise de Glastonbury, quand elle entendit une voix intérieure lui dire : « Be still and I know that I am God » (Sois dans le silence et sache que je suis Dieu).

Elle pensa qu’elle avait été folle, mais la voix continua et est restée avec elle ; elle apprit à lui faire confiance et à l’aimer. La Voix a guidée toute sa vie avec des recommandations qu’elle n’aurait jamais pu imaginer. Elle a appelé cette voix « the still small voice within » ou aussi « Le Dieu intérieur ». Mais elle a senti qu’elle n’était pas une personne particulière, elle pensait que tout le monde pouvait entendre cette voix intérieure, parce que Dieu est au cœur de tous, peu importe qui l’on est. L’œuvre de sa vie a été de suivre cette voix et d’orienter les autres à découvrir leur propre voix intérieure.

En 1962, avec son mari Pierre et avec son amie Dorothy Maclean, elle a démarré la communauté de Findhorn, au nord-est de l’Ecosse. Ils ne savaient pas alors que ça allait donner une communauté, ils essayaient juste de mener une vie centrée sur Dieu. Mais une communauté s’est développée autour d’eux, puis est devenue progressivement célèbre, en partie en raison des livres  publiés contenant les conseils que Eileen recevait de sa voix intérieure et en partie à cause des jardins étonnants qui se sont développés, sur le sol semi-aride de la région, par l’intervention des esprits de la nature, avec les quels Dorothy a découvert qu’elle était en mesure de communiquer.

Vous pouvez lire l’histoire de la communauté de Findhorn dans l’autobiographie d’Eileen Caddy « Vol dans la liberté », et dans les nombreux autres livres qui ont été publiés sur Findhorn.
La communauté va toujours aussi bien.

Extrait du site en anglais de Judi et Barbara, deux amis de longue date de Eileen et membres de la communauté de Findhorn.

http://www.myspace.com/eileencaddy

Image de prévisualisation YouTube

Une petite vidéo en anglais présentant la communauté de Findhorn

Tous les articles concernant Eileen Caddy Ici

Recette végétarienne en images vidéos : les Nems, cours de cuisine méthodique de Pankaj

Samedi 12 décembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

Nous avions déjà mis sur notre blog une recette filmée de Pankaj, les « Samosas aux légumes » cette sympathique jeune femme indienne, du Rajastan, qui est aussi comédienne et clown, nous explique ici avec méthode comment réaliser des « Nems » ; elle termine sur la vidéo en nous disant : « Bon appétit ! »

Pour faire cette recette, il faut couper tous les légumes finement :

  • une carotte
  • 2 champignons
  • une pomme de terre
  • 1/2 oignon
  • une gousse d’ail hachée
  • de la sauce de soja
  • des feuilles de riz
  • de l’huile
  • de l’eau chaude

Pour faire la farce : faire chauffer un peu d’huile d’olives dans une poêle. Mettre les oignons. Ajouter les carottes, les pommes de terre, les champignons et l’ail (mélanger). Saler avec 2 cuillères de sauce de soja (mélanger). Laisser cuire 10 minutes à feu moyen.
Laisser refroidir avant de rouler les nems.

Pour préparer les nems, prendre une feuille de riz, la tremper dans l’eau tiède des 2 côtés. La poser sur un torchon quelques secondes pour la faire sécher. Poser la feuille, mettre la farce au bord et rouler à moitié. Replier les côtés et continuer à rouler.

Faire chauffer de l’huile à frire. Plonger les nems dedans et les sortir lorsqu’ils sont dorés.

C’est très bon avec une sauce de soja. Bon appétit !

Recettes végétariennes sur ce blog 

Le régime végétarien dans la vie spirituelle et la vie de tous les jours

Samedi 12 décembre 2009


kakisurbranchedeplaqueminierwwwnidishunblogfr.jpg

Fruits du Ciel
Kakis sur Plaqueminier

Le régime végétarien joue un rôle des plus importants dans la vie spirituelle. La pureté est d’une importance capitale pour l’aspirant. Cette pureté doit être établie dans le physique, le vital et le mental. lorsque nous mangeons de la viande, du poisson, la conscience animale agressive entre en nous. Nos nerfs deviennent agités, agressifs et cela peut gêner notre méditation. Tandis que les douces qualités des fruits et des légumes nous aident au contraire à établir dans notre vie intérieure comme dans notre vie extérieure les qualités de douceur, de simplicité et de pureté. En étant végétariens, nous aidons donc notre être intérieur à renforcer sa propre existence. Intérieurement, nous prions et méditons ; extérieurement, la nourriture que nous absorbons de la Mère Terre nous aide également, nous donnant non seulement de l’énergie mais aussi de l’aspiration. 

Voir les autres articles sur l’alimentation végétarienne
En cliquant Ici

 

© Texte de Sri Chinmoy – Centre Sri Chinmoy
© Photo de Nidish

Images d’Hiver, photo de plaqueminier et de chemin

Vendredi 11 décembre 2009

kakiplaqueminierwwwnidishunblogfr.jpg
Kaki sur plaqueminier, arbre de noël naturel !

« Même l’hiver a ses couleurs, ses fruits et ses charmes emplis de la magie Divine ! »

chemindhiverwwwnidishunblogfr.jpg
Chemin d’hiver

 



©
Texte et Photos de Nidish

Albert Einstein, végétarien, à vélo

Vendredi 20 novembre 2009

alberteinstein.jpg

« Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine
et augmenter les chances de survie de la vie sur terre
que d’opter pour une diète végétarienne. »

Albert Einstein


Histoire d’Amour entre les hommes et leurs frères d’âmes, les animaux : Christian le lion

Mardi 10 novembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x7x98s
Durée : 4’43

En 1969, deux Australiens, John Rendall et Ace Berg ont vu un lionceau à vendre au département des animaux exotiques chez Harrods, à Londres, il était à l’étroit dans une petite cage. « Nous avons été choqués. Nous nous regardâmes les uns les autres et nous sommes dit que quelque chose devait être fait à son sujet. » Raconte dans un livre les deux amis. Aujourd’hui, cette pratique irrespectueuse de vendre des animaux exotiques n’a plus lieu. Ils ont décidé alors de le ramener avec eux. Pour ses exercices quotidiens, avec l’aimable autorisation du pasteur, le petit lion utilisait la pelouse autour de la chapelle de la Moravie. « Tout le monde aimait chrétian et il est devenu une figure populaire locale.«  Mais l’animal est devenu rapidement trop grand pour leur habitation. Il est passé de 35Livres quand il est arrivé à 185 livres un an plus tard. Ils entendent alors parler de l’histoire vécue de l’écologiste George Adamson et sa femme Joy, qui ont élevé un lionceau appelé Elsa au Kenya puis l’ont réintégré dans la nature.

Suite avec photo en cliquant sur « Lire la suite »

 

(suite…)

1234