• Accueil
  • > = Travail désintéressé

Archive de la catégorie ‘= Travail désintéressé’

Vidéo du discours de Mr. Davidson Hepburn, Président de la Conférence Générale de l’Unesco, à propos de la World Harmony Run, la course-relais la plus longue au monde pour l’Harmonie dans le monde

Vendredi 27 janvier 2012

 

Image de prévisualisation YouTube

La World Harmony Run, la course-relais la plus longue au monde pour la Paix et l’Harmonie dans le monde, est ici présentée par  Mr. Davidson Hepburn, Président de la Conférence Générale de l’Unesco à l’occasion du 25ème anniversaire du relais. La vidéo est imagée de son passage dans divers pays. Elle présente avec justesse l’esprit et l’action de cette merveilleuse course internationale.

« Je n’ai jamais fumé » témoignage de Nidish qui a réalisé quelques affiches de sensibilisation sur ce thèmes et autres

Vendredi 14 octobre 2011


« Une clope !?

 Non-Merci ! »

 

Vous trouverez sur ce blog des affiches d’éducation sociale sur des problèmes spécifiques de santé et de vie : le tabac et le suicide sont celles qui sont prêtes. Les affiches apparaîtront au fur et à mesure pour ne pas saturer l’intérêt des lecteurs du blog. Si toutes fois vous étiez plus particulièrement intéressés, n’hésitez pas à laisser un message dans les commentaires.

angea768laflu770te.jpg

Je n’évoque que rarement les problèmes du tabac, il faut dire que j’ai eu beaucoup de chance, en effet, alors que j’étais préadolescent, une de ces fois où je sortais du collège, un jeune de mon âge m’a proposé une cigarette, nous marchions dans la rue et retournions dans nos foyers respectifs tranquillement. J’ai été surpris par l’offre, mais j’ai pensé que c’était presque normal, j’en étais presque fier.

J’ai eu une petite hésitation intérieure, ma main, mon bras faisait presque des allés-retour pour prendre ou ne pas prendre la clope. Quand une voix, intérieure, claire, très audible, m’a affirmé avec une lumineuse netteté : « Tu n’as pas besoin de cela pour devenir un homme ! » J’ai retiré ma main qui n’était pas vraiment tendue avec un simple mot : « Non-merci !  » J’ai intériorisé le moment, étonné de ce qui s’était passé.

Je suis rentré chez moi, je n’ai parlé de rien.
Je n’ai jamais oublié ce moment.
Je n’ai jamais fumé.

© Photo (reproduction interdite) « L’ange à la flûte » et témoignage Nidish

L’histoire vraie de Saint Vincent de Paul : « Monsieur Vincent », un film de Maurice Cloche sorti en 1947

Mercredi 12 octobre 2011

 

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo


Durée : 1H13 : Ce film, entier, en français, est sous-titré en espagnol.

Ce film de Maurice Cloche, sorti en salles en France le 5 novembre 1947, raconte l’histoire vraie de Vincent de Paul, né au village de Pouy près de Dax le 24 avril 1581, et décédé le 27 septembre 1660 au Prieuré de St Lazare à Paris.

Le film, en noir et blanc, commence en 1617, au moment où le prêtre Vincent de Paul arrive pour prendre son poste dans la commune de Châtillon touchée par la peste. Interprété par Pierre Freinet qui a obtenu le grand Prix de la meilleure interprétation masculine de la biennale de Venise, on verra le prêtre en quête d’un service toujours plus grand envers les plus pauvres, qu’il définit comme ses maîtres. A cette époque faste de la France pour la classe royale qui en est à son apogée et pour le milieu artistique qui rayonne eu Europe, le prêtre rencontre la misère des plus pauvres et en s’en approchant de plus en plus, la découvre profonde, touchant les êtres à tous les niveaux de leur existence. Il n’hésite pas à partager son réduit où il loge avec un miséreux de passage, ou encore son pain avec ceux qui ont faim. Dans son sacerdoce il se fera aider par les plus riches et plus importantes dames du moment. Lui fait vœu de ne garder pour lui, ni pouvoir, ni argent, mais toujours être au service.

Le film a été plusieurs fois primé :
1948 : Oscar du meilleur film en langue étrangère, Prix du meilleur film décerné par la presse cinématographique belge,
1949 : Oscar d’Honneur, Nomination au BAFTA Awards,
1950 : Nomination au Golden Globes du meilleur film international

L’apologue de Nidish « Il était une fois, dans un petit village » sélectionné au jeu concours d’écriture de la SNCF

Jeudi 7 juillet 2011


Ce texte fait partie des 31 sélectionnés parmi les 5500 qui ont participé au jeu-concours d’écriture organisé par la SNCF pour l’anniversaire des 30 ans du TGV. J’ai été très heureux que mon texte ait plu, d’autant que le service communication organisateur m’a avoué avoir lu, relu et étudié tous les textes avant de les admettre dans leur sélection.
Je vous laisse découvrir cet apologue :

tgv1.jpg

Il était une fois, dans un petit village

Il était une fois, dans un petit village, un très vieux tracteur qui rêvait d’aller aussi vite que le TGV. Quand son propriétaire l’emmenait aux champs, il en voyait un filer comme une flèche. Il soupirait alors en continuant à pétarader.

L’agriculteur aussi rêvait de prendre le train à grande vitesse.

Un jour l’occasion se présenta à Monsieur Marcel, il fut récompensé par l’Étoile d’Or de la meilleure production de fromage de chèvre. On lui offrit le voyage pour aller à Paris.

Ainsi, son rêve fut exaucé.

Quand il revint dans son exploitation, la vente de ses fromages se multiplia. Il fit l’acquisition d’un nouveau tracteur.

Le pauvre vieux tracteur fut envoyé à la ferraille. On le démonta et on le fit fondre.

Sa vie de tracteur s’acheva… mais l’acier qui le composait continua à vivre.

Il devint la carrosserie d’un beau et flamboyant TGV.

Son rêve à lui aussi se réalisa.

Commentaire : L’espoir n’est jamais vain, prière intérieure, il est entendu ; il trouve aboutissement, mais pas toujours de la manière envisagé.

o o o

billpearletsrichinmoy.jpeg
Bill Pearl et Sri Chinmoy

Une opportunité

« Les opportunités sont spiritualités »
Sri Chinmoy

Après la cérémonie de remise des prix j’ai abordé Michèle Laroque, Marraine de l’évènement, pour lui offrir un petit cadeau composé de livres de Sri Chinmoy et d’une belle rose blanche. 

Un minuscule évènement dans la cérémonie qui se déroulait sur les quais de la gare de Lyon, à Paris, une fois les photographes partis ; elle restait alors sur la petite scène amovible avec d’autres personnalités. Je n’ai échangé que deux-trois mots, je ne suis que peu bavard. M’est apparu chez elle, mais je l’avais déjà deviné à lire son parcours, une profondeur réelle, avec un charisme particulier que je n’avais rencontré que chez Bill Pearl (cinq fois Monsieur Univers, une grande âme…). Je ne doute pas qu’elle sera sensible à la lecture du Maître indien…

© Nidish

La 2ème Statue de Sri Chinmoy dédiée à l’Harmonie dans le monde est à Vaasa en Finlande

Dimanche 13 juin 2010


statuedesrichinmoya768vaasaenfinlande.jpg
Statue de Sri Chinmoy portant le Flambeau de la World Harmony Run

Une statue de Sri Chinmoy, fondateur de la World Harmony Run, la course relais internationale pour la paix et l’harmonie dans le monde, a été consacrée en Finlande, à Vaasa, ce dimanche 13 juin 2010.
La statue, grandeur nature, est la deuxième au monde où Sri Chinmoy porte le Flambeau de l’Harmonie. La première statue a été inaugurée à Mazatlán, au Mexique. Il existe, à ce jour, une autre statue réalisée par le même artiste,
Kaivalya Torpy, grandeur nature aussi, où Sri Chinmoy a les mains jointes en prière.

plaquedelastatuedesrichinmoya768vaasaenfinlande.jpg

Ce mémorandum est situé dans un parc, le « Sand Bay Park », à la périphérie de la ville de Vaasa, elle-même située sur la côte ouest de la Finlande. Par le passé, un « Sri Chinmoy Peace Mile » avait déjà été inauguré dans ce parc (un miles (1,609Km), en boucle, consacré à la Paix). Une plaque a été placée sur le parcours. Depuis, sur le miles, le Sri Chinmoy Marathon Team de Vaasa organise des courses à pieds.

inaugurationdelastatuedesrichinmoya768vaasaenfinlande.jpg

Le sculpteur Kaivalya Torpy, les responsables du parc, des hommes politiques et des membres de la Vaasa et Helsinki Sri Chinmoy Centres étaient présents à l’inauguration. Des membres d’autres Centres de méditation Sri Chinmoy sont venus aussi d’autres pays telles la Norvège, la Suède, la Russie, l’Italie, la République tchèque, l’Angleterre, l’Espagne, l’Estonie, l’Autriche, les États-Unis.

Des coureurs de la World Harmony Run russes ont couru dans le parc avec la flambeau et ont offert quelques chants. Le groupe de la République tchèque a chanté une chanson composée par Sri Chinmoy sur le pays de Finlande.

Finland, Finland, Finland!
O flying Finns triumphant!
Patience within, speed without,
Smile-glories allwhere you sprout.

Les participants se sont réunis après la cérémonie pour partager un repas et un gâteau dans une villa, réservée à la location pour ces occasions, à proximité de la statue.

agnikanasgroupvaasafinland13juin2010.jpg

Dans la soirée, un concert a eu lieu dans une salle au centre ville de Vaasa avec Sangit Desh et le groupe tchèque de jeunes filles Agnikana’s group. Pour entendre les chants de ce soir là : http://www.radiosrichinmoy.org/radio/422/

Quelques magnifiques images vidéos de la World Harmony Run

Jeudi 18 février 2010

Image de prévisualisation YouTube
Quelques images sublimes prisent de par le monde.

Image de prévisualisation YouTube
« Youth Chorus » un chœur de gospel interprète le chant
de la World Harmony Run en aout 2006
lors d’une cérémonie aux pieds des Nations Unies.
Sont présents alors, ambassadeurs, artistes et sportifs de hauts niveaux
ainsi que le fondateur de cette magnifique course
Sri Chinmoy.

http://www.worldharmonyrun.org/

La World Harmony Run la course relais la plus longue au monde ! Son esprit, son organisation.

Jeudi 18 février 2010


wordharmonyrun.jpg

whrmalaysia.jpg

La World Harmony Run en Malaisie

La  World Harmony Run  est un relais mondial dont le but est de promouvoir l’amitié, l’harmonie et  la compréhension internationale.

Le relais est un flambeau qui se transmet de main en main, de commune en commune, de pays en pays. Un flambeau circule sur chaque continent.

Depuis sa création en 1987, des centaines de milliers de coureurs de cultures, nationalités et croyances différentes, ont porté la torche à travers tous les continents, joignant leurs espoirs et leurs rêves d’un monde meilleur.

Cette année 2010, le flambeau Européen partira de Dublin le 25 février ; une grande cérémonie aura lieu à cette occasion ; seront présents le Maire de la ville de Dublin, des officiels du gouvernement, des athlètes de haut niveau irlandais, des écoles, des musiciens… La course se terminera le 27 septembre à Moscou, sensiblement dans les mêmes conditions ; tout au long du parcours sont contactées les personnalités locales, les religieux, les enseignants, les sportifs, les artistes sensibles au message d’Harmonie que le Flambeau porte avec lui. En 2008, le relais Européen a circulé entre Rome et Prague après avoir traversé 49 pays et parcouru 24000 km.

La course est organisée par la World Harmony Run, Sri Chinmoy en est le fondateur, celui-ci a quitté son corps en 2007, l’association internationale en poursuit l’œuvre, elle a son siège à New York, chaque pays a ses propres organisateurs, avec une coordination continentale.

A tous les niveaux de participations, coureurs et organisateurs sont totalement bénévoles. La course est gratuite.

http://www.worldharmonyrun.org/
© Photo Kedar – Centre Sri Chinmoy Suisse

La World Harmony Run, la plus belle course au monde !

Jeudi 18 février 2010

1.jpg

whr2010parcourseneurope.jpg
Le parcours Européen 2010
Traversée de 28 pays.
Départ de Dublin le 25 février,
Passage en France fin mars,
Arrivée à Moscou le 27 septembre.

« Song of The Soul », le concert itinérant qui célèbre la musique de Sri Chinmoy

Vendredi 27 novembre 2009


glo.jpg

Ghandarava Loka Orchestra à Seattle (USA),
au Benaroya Hall, le 20 Avril 2009

En allant sur le lien ci dessous, vous pourrez voir et écouter
le groupe international « Gandharva Loka »

http://www.songsofthesoul.com/en/songs-soul

 

 

HOME, LE FILM DE YANN ARTHUS-BERTRAND

Jeudi 27 août 2009

Si vous ne l’avez pas vu, accordez-vous le temps de le découvrir ; tout le monde est concerné ; c’est un film réaliste ; cette réalité nous la portons ; ce n’est pas un film fataliste ; la fatalité n’est pas notre droit de naissance ; c’est un film qui peut nous inspirer à être un peu plus conscient et nous sensibiliser à être acteur du changement difficile mais crucial qui s’amorce, dont tout le monde est témoin.

Image de prévisualisation YouTube

54 pays filmés en hélicoptère
217 jours de tournage sur dix-huit mois

Un film de Yann Arthus-Bertrand
Jacques Gamblin est la voix française.

733 cassettes ont été enregistrées ; 150 pays ont projeté le documentaire ; 284 salles de cinéma françaises ont diffusé le film, le plus souvent gratuitement ; la diffusion a été simultanée sur 80 chaines de télé du monde entier ; le film a été projeté sur grands écrans en plein air dans plus de 40 grandes villes (Champ de Mars à Paris, Ciné Lumière de Londres, Golden Hall de Marousi à Athènes, Central Parc à New York…) ; il a été traduit en 39 langues.

Yann Arthus-Bertrand souligne : « Nous sommes en train d’épuiser toutes les ressources de notre Terre, Home est un film militant et citoyen sur son état préoccupant ».  Auteur du livre « La Terre vue du ciel » (best-seller vendu à ce jour à plus de 3,5 millions d’exemplaires), il se veut positif : « Ce qui est important, ce ne sont pas les 50 % de forêts qui ont disparu, mais les 50 % qui restent ; nous sommes 6 milliards d’intelligences pour agir ».

Yann Arthus-Bertrand s’est vu récompensé pour son travail par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) le 22 avril ; avec six autres lauréats il a reçu la haute récompense de « Champions de la Terre » par Achim Steiner, Secrétaire général adjoint des Nations Unies et Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) qui a dit : « …La passion, la créativité, l’intelligence, la vision et le dynamisme unissent chacun de nos lauréats 2009 – des qualités clés urgemment nécessaires à moins de 230 jours de la réunion cruciale de la convention sur le climat des Nations Unies en Décembre. Des qualités aussi indispensables pour transformer la crise actuelle et future en une opportunité pour réaliser une économie verte durable pour le 21e siècle »

 

Pour donner de la force à  la
Conférence sur les changements climatiques de Copenhague
de décembre 2009,
le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE)
lance une campagne sur internet
afin d’obtenir des millions de signatures de soutient.
La pétition peut être signée sur le site :
www.sealthedeal2009.org.

12