Archive de la catégorie ‘Vidéos : Musiques’

Belle vidéo du Concert de Musique spirituelle donné à Manhatttan par le Maître indien Sri Chinmoy

Mercredi 26 décembre 2012

Image de prévisualisation YouTube

Le 23 Aout 2000, Sri Chinmoy a offert un concert de Musique Spirituelle à Riverside Church, une église baptiste située au nord de Manhattan, dans la ville de New York. J’ai eu la grande joie d’y être. Je remarquais que dans cette demeure du Christ était présente une croix sans Christ dessus, mais que nous pouvions le contempler, les bras ouverts, en le cœur de l’église. Sri Chinmoy avait évoqué son rêve de voir dans les églises le Christ rayonnant la Lumière de notre Père plutôt que sa souffrance sur la croix. Peut-être est-ce ce rayonnement qui a attiré la visite de nombreuses personnalités internationales telles Martin Luther King, Nelson Mandela, le secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan… Sri Chinmoy a aussi composé un chant spécial pour Riverside Church, on l’entend chanté par un groupe unisson féminin de disciples.

Au cours de ce Concert pour la Paix, Sri Chinmoy a interprété une sélection de ses chants, vocalement et aussi sur divers instruments tels qu’un violoncelle, une flûte dorée, un esraj, un piano, un orgue… On peut aussi l’entendre sur la vidéo-témoin interpréter un de ses chants adressé au Christ « Jishu Jishu Nam », et puis « Namo, Namo, Namo », un chant adressé au Bouddha, un chant adressé à Krishna, deux chants de sa composition à partir d’Upanishads… et un chant des plus importants parmi les 18 000 Chants sacrés qu’il a composé « Jiban Debata », qui est une demande Pardon au Suprême Absolu.

Un ami a remarqué que lorsque Sri Chinmoy a joué de l’orgue, il a demandé aux photographes de cesser de shoter. Un autre ami, percussionniste spécialisé dans les rythmes africains, racontait avec enthousiasme : « Tout a été exprimé, du plus Haut au plus bas, de la Puissance à la Douceur. Guru nous fait plonger dans le chaos de la vie, nous transporte en Dieu. Lorsqu’il joue de l’orgue, Il nous fait découvrir Dieu dans Sa globalité, avec les autres instruments ce sont ses attributs, la douceur, la fraicheur… »

En ouverture et en fin de ses concerts Sri Chinmoy offrait toujours une méditation, celle-là touchait tout un chacun ; l’on peut ressentir cette présence spirituelle à travers les vidéos.

Merci à notre ami Suisse, Kedar Misani, qui témoigne de la grandeur spirituelle de notre Maître en offrant sur internet les vidéos qu’il a tourné durant de nombreuses années, de par le monde.

Vidéo du concert de musique spirituelle du Maître indien Sri Chinmoy, à Zurich, devant 6000 chercheurs spirituels

Samedi 31 mars 2012

Image de prévisualisation YouTube

Le 31 mars 1985, le Maître spirituel Sri Chinmoy (1931-2007) a donné son premier grand concert au Zurich Hallenstadion, une salle prestigieuse, consacré habituellement aux manifestations sportives, aux comédies musicales ou aux concerts de pop musique.

Ce jour-là, Sri Chinmoy a transformé le lieu en un bâteau de la manifestation spirituelle. Environ 6000 chercheurs sont venus de toute l’Europe pour assister à cette performance du Maître spirituel indien. Le concert a duré trois heures, il a été entrecoupé à chaque heures par un entracte. Sri Chinmoy souvent méditait entre l’usage des différents instruments. Vous avez l’occasion ici de profiter de cet enregistrement historique. D’une durée de 2h07, le reportage est aussi disponible en DVD, avec plus d’une centaine d’autres DVD sur la vie, les performances sportives, artistiques, les méditations, les conférences, les voyages consacrés dans le monde de Sri Chinmoy. Vous les trouverez sur le site du reporter kedarvideo :

http://srichinmoy.blogspot.com

Hommage au poète bengali Tagore, Prix Nobel de Littérature, par les enfants d’un collège de Mirpur

Vendredi 11 novembre 2011


A l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance de 
Rabindranath Tagore, nous avons trouvé ce témoignage-hommage que des enfants du Bengladesh ont rendu au poète-compositeur et sage de leur pays :

Image de prévisualisation YouTube

Un bel hommage rendu au poète Bengali Rabindranath Tagore, écrivain poète musicien, philosophe premier Prix Nobel de Littérature asiatique, en 1913, par les étudiants du Banophul Green Herat College de Mirpur, une localité de Dhaka,  au Bengladesh, à l’occasion d’une émission de télévision. Le groupe chante en s’accompagnant d’un harmonium, « Pagla Hawa Badal Dine », un chant de Tagore très connu au Bengale. Ils ont du mérite car le chant est très long, dans d’autres interprétations on le trouve raccourci.
Mirpur détenait au dernier recensement de 2000 une population de plus de un million d’habitants.

J’ai trouvé les paroles en bengali de la première partie du chant, elles ont été traduites en anglais sur  une vidéo par  » fariha87″.

Pagla Hawar Badol Diney
On a cloudy day of crazy winds

Pagol Amar Mon Jegey Othey

My heart awakens

Chena Shonar Kon Bairey

Somewhere beyond the unknown and unheard

Jekhaney Poth Nai Nai Re

Where there are no roads

Shekhaney Okaroney Jaayi Chhootey

There I rush off to for no reason

Pagla Hawar Badol Diney

On a cloudy day of crazy winds

Pagol Amar Mon Jegey Othey

My heart awakens

Ghorer Mukhey Aar Ki Re

To the entrance of his home

Kono Din Shey Jabey Phirey

Will he burn back anymore?

Jabey Na Jabey Na

No turning back, he won’t go

Deyal Joto Shob Gelo Tootey

The walls have all collapsed

Jabey Na Jabey Na

No turning back, he won’t go 

Rezwana Choudhury Bannya chante Tagore lors d’un concert Song of the Soul à Moscou

Vendredi 11 novembre 2011

Image de prévisualisation YouTube

Rezwana Choudhury Bannya est une spécialiste bengalie des chants de Tagore,
C’est un des chant du poète qu’elle interprète ici,
lors du Concert-Festival Song of the Soul,
donné à Moscou le 24 octobre 2011,
animé par les disciples du
Maître spirituel indien Sri Chinmoy.

Rezwana Choudhury Bannya a fondé il y a 17 ans Shurer Dhara, un model  d’accomplissement du Rabindra Sangeet. Elle est professeur agrégée de la Faculté de musique, et du département d’art dramatique de l’Université de Dacca, elle est aussi une ancienne élève distinguée du Visva-Bharati à Santiniketan, l’université indienne de renom fondée par Rabindranath Tagore. Bannya a été inspirée par son gourou, Sreemati Kanika Bandopadhaye, un disciple direct de Tagore, pour continuer la tradition de Santiniketan au Bangladesh.

L’école est modelée d’après la vision de Tagore sur l’apprentissage et l’éducation des enfants adaptés aux besoins du 21e siècle qui rend impératif de garder les arts dans l’éducation parce qu’ils développent chez les élèves des habitudes d’esprit qui leur profite durant toute la vie. Elle promeut l’idée que la formation musicale au début du développement de l’enfant l’aide à développer ses facultés d’apprentissage des langues et de raisonnement.

Le concert « Song Of The Soul » à Oxford, en vidéo, une soirée musicale et spirituelle de haute teneur, chez soi, pendant une heure

Lundi 17 octobre 2011

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Le 9 novembre 2010, à Oxford, différents groupes musicaux se sont succédés et ont interprétés les chants spirituels du Maître indien Sri Chinmoy.

Prochain concert Song of the Soul à Maribor, en Slovénie
Le dimanche 23 octobre, 18H30
Quelques photos arriveront dans la semaine.

Ravi Shankar, vidéo du concert du maître de sitar à Londres, à la Chapelle Islington

Vendredi 30 septembre 2011


Une musique que vous pouvez étudier ou
écouter en
agréable fond sonore chez vous.

[GV DATA="http://static.video.yandex.ru/lite/alekx2016/x8lt492dsv.602/"][/gv]

Cette vidéo présente un concert de Ravi Shankar, à la Chapelle Islington, à Londres, en  2002.

Sur ce blog aussi :
Sri Chinmoy au concert de Ravi Shankar à Philadelphie,
Nidish raconte

Rezwana Choudhury Bannya chante Rabindra Sangeet Tagore

Jeudi 1 septembre 2011

Image de prévisualisation YouTube

Rezwana Choudhury Bannya est une spécialiste des chants de Rabindra Tagore, poète, musicien, Prix Nobel de Littérature. Cette vidéo est une des meilleures que j’ai trouvé sur le net de la chanteuse. Il y en a peu.

2rezwanachoudhurybannyachanterabindrasangeettagoreauxce769le769brationsdu80e768meanniversairedesrichinmoya768newyorkenaout2011nidishunblogfr.jpg

A l’occasion des célébrations du 80ème anniversaire de la naissance de Sri Chinmoy, j’ai eu la chance ce 29 aout d’être aux premiers rangs d’un récital que la chanteuse a offert à Aspiration Grund, à New York, lors de sa rencontre avec le groupe polyphonique Ghandarava Loka. À ce moment, avant et après son récital, elle a accompagné les prestations du groupe international lors d’interprétations de chants bengalis de Sri Chinmoy.

C’était grandiose, d’une infinie beauté visuelle et musicale. Rezwana interprète à la perfection les chants, appuyant avec justesse et ferveur chaque nuance des mots, du phrasé poétique et musical des auteurs.  C’est un ravissement de l’âme que de l’écouter.

© Article et photo de Nidish

Une belle composition d’images vidéos sur deux chants interprétés par le groupe vocal et instrumental féminin Blue Flower

Samedi 6 août 2011

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

De très belles images vidéos de paysages enneigés,
Deux chants de Sri Chinmoy arrangés ensemble par le groupe Blue Flowers

Les paroles du premier chant :

Chokher kanna dekhe sabai hiyar kanna dekhena
Hiyar bhashai kahi katha keha kichui bujhena

Apprendre un chant spirituel (Paroles sur vidéo imagée – Partition présente) : « Alor sathe alo haye » de Sri Chinmoy

Lundi 1 août 2011

« Chantez un chant avec ferveur
Aussitôt vous serez inondé
De la tête aux pieds
Par un bonheur intérieur,
Et ce bonheur est
Un progrès véritable. »
Sri Chinmoy

Image de prévisualisation YouTube

Groupe vocal et instrumental féminin Akasha
« Alor sathe alo haye »
de Sri Chinmoy

partitionchantsacre769nidishunblogfr.png

 

 

Le chant est en Bengali, langue natale de Sri Chinmoy.

Traduction du chant :

Je me suis uni
A la Lumière divine
Je me suis parfaitement fondu
A la Lumière divine
En tous lieux et dans le cœur de la multitude
Je nage et je joue
Avec une joie sans bornes.

Copyright © 2011 Sri Chinmoy              All rights reserved under Creative Commons license 3.0

Un mantra, le nom de Krishna « Ôm Govindaya Namah » par les Sri Chinmoy Bhajan Singers

Jeudi 28 juillet 2011

Image de prévisualisation YouTube

« Aum Govindaya Namah »
(Aum, Je m’incline devant le Seigneur Govinda)

aumgovindayanamahchantpartitionnidishunblogfr.jpg

 

Chant pour la protection divine

o o o

Certains chercheurs auraient tentés de répertorier
les noms de Krishna,
il y en auraient d’après eux 108.
« Govinda » est l’un d’eux.
A
partir de ce nom de l’Avatar, Sri Chinmoy a écrit
un chant dévotionnel mantrique.
Répéter le nom d’un Maître spirituel appelle Sa conscience
Elle vient alors à nous
Et nourrit notre propre Âme.
Nidish

 

Copyright © 2011 Sri Chinmoy              All rights reserved under Creative Commons license 3.0

123456